Les grands vignobles de Bordeaux

Les vignobles de la région de Bordeaux sont la plus importante source de grands vins dans le monde, qu'ils soient prestigieux ou non.

  • offrir vins millesimes bordeaux meilleur prix

 

Une personnalité avant tout

Séductrice, charmante, élégante, quelquefois arrogante, mais aussi paysanne et campagnarde, la Gironde ne manque pas d'états d'âme. Elle reflète l'esprit de Bordeaux et du Bordeaux, un esprit né du frottement d'aristocrates et de paysans, de marchands anglais et hollandais, et de vignerons. Quittez la ville, prenez n'importe quelle direction et vous vous retrouvez au milieu des vignes. Chaque château, chaque cru, chaque appellation possédant une personnalité et une originalité uniques, un amateur pourra passer sa vie entière à les explorer.

 

La richesse des appellations

Rive gauche, Pessac-Léognan et Graves racontent la naissance de la vigne bordelaise, née dans les faubourgs de Bordeaux voilà près de 2000 ans. Ce vignoble à forte personnalité démontre aussi la diversité girondine, depuis les seigneurs de Pessac-Léognan jusqu'aux petits vignerons de Langon. Cette riche appellation réussit aussi bien les rouges que les blancs secs, alliant générosité et rigueur. Au centre des Graves, Sauternes et Barsac conservent les humeurs liquoreuses du Sémillon et du Sauvignon en s'adonnant au rite de la pourriture noble, née de la magie des automnes brumeux. Plus au nord, le médoc des vins ne se livre guère. Le promeneur doit le surprendre à la dérobée pour saisir quelques vus sublimes entre la Gironde et la forêt des Landes. Ici se pratique la religion Cabernet, cépage indocile qui exige du soleil pour arriver à maturité et du temps pour se réveler. De Margaux à Saint-Estèphe en passant par Saint-Julien et Pauillac, le Médoc propose quelques-uns des plus grands vins du monde.

Quelques noms comme Latour, Lafite-Rotschild, Margaux ou Mouton-Rotschild suffisent à attiser l'imaginaire de tous les amoureux du vin. Autant de crus qui illustrent le fabuleux potentiel du terroir médocain et son étonnante complexité. Les vins expriment l'élégance et la race. Rive droite, passé la Dordogne et en remontant vers le nord, le Libournais impose la vérité du Merlot, cépage opulent et chatoyant. À Pomerol et à Saint-Émilion, les vins jouent la séduction en délivrant des arômes de fruits rouges et noirs, de la souplesse, de la rondeur, et de la gourmandise. Bordeaux élabore de grands vins depuis des siècles : le poète Romain Ausone fut le premier à en faire les louanges. Cultivées depuis fort longtemps, les meilleures croupes de graves sont aujourd'hui les plus belles parcelles des plus grands crus (le vignoble du Château Pape-Clément date de 1331). À l'aube du XVIIIe siècle, le commerce des grands vins capables de vieillir est né à Haut-Brion.